Les combinaisons gagnantes au poker : un guide complet

Le poker est un jeu de stratégie, d’observation et de bluff, mais il repose également sur la connaissance des différentes combinaisons de cartes. Pour vous aider à décrypter les mains gagnantes et optimiser vos chances de réussite, nous vous proposons un tour d’horizon des principales combinaisons du poker.

Les catégories de combinaisons

Il existe plusieurs catégories de combinaisons, classées en fonction de leur force, de la plus faible à la plus forte. Nous allons donc les énumérer dans l’ordre croissant :

  1. Carte haute (High card)
  2. Paire (One pair)
  3. Double paire (Two pair)
  4. Brelan (Three of a kind)
  5. Suite (Straight)
  6. Couleur (Flush)
  7. Full (Full house)
  8. Carré (Four of a kind)
  9. Quinte flush (Straight flush)
  10. Quinte flush royale (Royal flush)

La carte haute

La carte haute, ou « High card », est le type de combinaison le plus basique. Lorsque personne n’a de paire ou de meilleure combinaison, c’est la main avec la carte la plus élevée qui remporte la mise. En cas d’égalité, on compare la deuxième carte la plus haute, puis la troisième, et ainsi de suite.

La paire

Une paire se compose de deux cartes de même rang. Il y a au total 13 paires possibles avec un jeu de 52 cartes. Plus la carte qui forme la paire est élevée, plus la combinaison est forte. En cas d’égalité entre deux paires, c’est la carte haute restante qui départage les joueurs.

Les combinaisons plus complexes

La double paire

La double paire consiste à avoir deux paires différentes dans une même main. Lorsque plusieurs joueurs ont une double paire, on compare d’abord les paires les plus élevées. Si elles sont identiques, on passe aux paires inférieures, puis à la carte haute restante en cas d’égalité.

Le brelan

Un brelan est constitué de trois cartes de même rang. Plus le rang des cartes est élevé, plus le brelan est fort. Lorsque plusieurs joueurs ont un brelan, c’est celui dont les cartes sont les plus hautes qui gagne. Les deux autres cartes n’interviennent pas dans la comparaison.

La suite

Une suite, aussi appelée « quinte » ou « straight », est composée de cinq cartes consécutives, sans tenir compte de leur couleur. La suite la plus faible est A-2-3-4-5 et la plus forte est 10-J-Q-K-A. Lorsque plusieurs joueurs ont une suite, c’est celle dont la carte la plus haute est la plus élevée qui l’emporte.

La couleur

Une couleur, ou « flush », est formée de cinq cartes de la même famille (cœur, carreau, trèfle ou pique), sans être consécutives. Plus les cartes sont hautes, plus la combinaison est forte. En cas d’égalité entre deux couleurs, on compare les cartes une par une, dans l’ordre décroissant, jusqu’à départager les mains.

Les combinaisons les plus rares

Le full

Un full, ou « full house », est constitué d’un brelan et d’une paire. Pour comparer deux fulls, on tient compte du rang des cartes du brelan. Si les brelans sont identiques, on prend en considération le rang des cartes de la paire pour départager les mains.

Le carré

Un carré se compose de quatre cartes de même rang. Il y a au total 13 carrés possibles avec un jeu de 52 cartes. Plus le rang des cartes est élevé, plus la combinaison est forte. La cinquième carte, appelée « kicker », peut servir à départager deux carrés de même rang.

La quinte flush

Une quinte flush, ou « straight flush », est formée de cinq cartes consécutives de la même couleur. La quinte flush la plus faible est A-2-3-4-5 et la plus forte, juste en dessous de la quinte flush royale, est 9-10-J-Q-K. Lorsque plusieurs joueurs ont une quinte flush, c’est celle dont la carte la plus haute est la plus élevée qui l’emporte.

La quinte flush royale

La quinte flush royale, ou « royal flush », représente la combinaison ultime au poker. Il s’agit d’une suite de cinq cartes consécutives, de la même couleur, allant du 10 à l’As. La probabilité d’obtenir cette main est extrêmement faible, ce qui explique sa renommée et son prestige.

Le classement des mains au poker Texas Hold’em

Pour les joueurs de poker Texas Hold’em, il est essentiel de bien connaître les différentes combinaisons possibles. Voici donc un récapitulatif du classement des mains, de la plus faible à la plus forte :

  1. Carte haute (High card)
  2. Paire (One pair)
  3. Double paire (Two pair)
  4. Brelan (Three of a kind)
  5. Suite (Straight)
  6. Couleur (Flush)
  7. Full (Full house)
  8. Carré (Four of a kind)
  9. Quinte flush (Straight flush)
  10. Quinte flush royale (Royal flush)

En maîtrisant parfaitement ces combinaisons et en adaptant votre stratégie selon la force de votre main, vous pourrez optimiser vos chances de réussite au poker. Alors, prenez le temps de les mémoriser et d’analyser chaque situation pour devenir un véritable expert du jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − sept =